Executive Order d’Obama (mai 2013) sur l’open data aux USA : où en est-on concrètement ?

La Maison blanche fait un point d’étape, la Sunlight Foundation également

Le 9 mai 2013, le président Obama a signé l’Executive Order Making Open and Machine Readable the New Default for Government Information, prévoyant un certain nombre de nouvelles dispositions, notamment sur l’ouverture des données publiques en format exploitable par des machines afin d’en permettre effectivement leur réutilisation.

Les agences fédérales étaient également appelées à créer une agence unique en charge de l’inventaire des données, de publier la liste des jeux de données disponibles et de développer de nouveaux mécanismes d’interaction avec la société civile, dans une logique de plateforme.

Le 9 décembre, la Maison blanche a publié un un point d’étape dans la mise en oeuvre de cet Executive Order par les administrations.

La Sunlight Foundation a analysé la situation et produit ses propres conclusions en notant les efforts fournis par plusieurs départements d’état (éducation, justice, agence pour la protection de l’environnement), tout en déplorant l’absence totale de conformité des départements du commerce, de la défense et des anciens combattants qui n’ont publié aucune liste des jeux de données disponibles en commentant que ces agences, « n’ont que faire des demandes de la Maison blanche ou sont trop incompétentes pour y répondre ».